La puissance du déterminisme

Publié le 26/02/2021

La puissance du déterminisme imposé par l’extérieur a d’immenses répercussions à titre individuel et collectif.

J’ai choisi, il y a quasiment 10ans et plus pragmatiquement il y a 5ans, d’accompagner l’humain. J’ai choisi la voie du coaching car elle est en lien avec ma personnalité: cette science part d’une situation actuelle – le présent d’une personne, et l’accompagne à se projeter dans son « meilleur » futur possible et d’y associer des actions concrètes. j’ai choisi cette voie car c’est par ce processus que j’ai, à titre personnel, osé et vécu un véritable changement, émotionnel, relationnel, professionnel et personnel…

En réalité, et chaque client en est une confirmation profonde, nos plus grandes barrières se trouvent en nous. Et l’une des plus grandes barrières que j’ai choisi de combattre se résume par le mot « déterminisme »: la société tout comme les citoyens (nous incluant) sommes la première frontière entre nous et notre potentiel de vie et de réalisation. La preuve de ce constat réside par exemple dans le choix d’orientation des jeunes… et le constat est édifiant quand on regarde le profil des personnes accèdant à de grandes écoles. Outre le système, qui essaie d’intègrer de plus en plus de passerelles permettant à tous d’entrer dans des cursus « grandes écoles », les chiffres prouvent que la premier frein réside, à la base – à l’origine, dans le fait que même si elles en ont le niveau, les personnes qui ne sont pas issues de classes sociales supérieures ne se projettent pas, dès le départ, dans ce type d’études. Et ne font pas ce choix parce qu’il est pour elles inconcevable. Il en est de même pour les étudiants de classes « supérieures » se sentant obligés de suivre des études pré-définies qui ne sont pas en lien avec leurs envies profondes…

Autre exemple aujourd’hui, à titre professionnel, il est incroyable pour moi d’entendre, quasiment tous les jours des phrases comme:

-« Si tu vas à Paris, tu trouveras énormément de boulot, ici… »

-« Si tu contactes les grands Dirigeants, tu auras énormément de contrats… »

-« Si tu cibles tel ou tel profil haut de gamme… » (???)

Pourquoi aujourd’hui, les entreprises, les dirigeant(e)s, les personnalités reconnues ou personnes de classes sociales supérieures seraient totalement ouverts à s’entourer de coachs et autres professionnels pour se sentir mieux, définir et atteindre leurs objectifs, déployer leur potentiel…, et si l’on retourne la question, pourquoi « les autres » ne le seraient pas ?

La réponse se résume en un seul mot: « croyance ». (je ne parle pas d’argent, aujourd’hui de nombreux accompagnements, loisirs, sources inspirantes sont largement accessibles). La question se pose plutôt en termes de « que suis-je prêt(e) à investir en moi-même? » résonnant avec « est-ce que je MÉRITE d’investir en moi-même ? » – « Quelle valeur je me porte réellement ? » – « À quoi / à qui je m’autorise à accéder? »…

Le déterminisme social, géographique, culturel détermine ce à quoi l’on s’autorise à avoir accès ou pas. Ce que j’appelle le déterminisme intrinsèque.

À priori avec cette perception, le coaching (ou tout autre accompagnement valorisant le bien-être, le potentiel, la performance…) n’est que pour des élites, les « meilleurs » (et qu’est-ce que les élites?) ?

Si l’on me demandait la seule chose que je souhaiterais que l’on retienne de mon action, je dirais sans hésitation: « sortez de vos cases, cassez les codes, vous méritez autant que ceux que VOUS considérez dans votre inconscient comme supérieur: la supériorité en matière de savoir-être n’existe pas: ne vous dévalorisez jamais et offrez-vous le meilleur ».

J’ai pris le prisme de mon activité pour poser ses mots, mais c’est valable à tous les niveaux: VOUS seul pouvez décider de ce que vous méritez, à tout point de vue. Vos choix, votre posture, vos actions en sont le reflet. Ne vous limitez JAMAIS par rapport à des règles invisibles qui n’existent pas. Enlevez ces filtres limitants et frustrants. Ne subissez plus ces freins inconscients. Ouvrez vos possibles. Autorisez-vous à être vous et ayez la vie que vous avez choisie en conscience.

Osez vous donner accès à ce qui vous inspire, vous motive, créé du positif en vous.

Choisissez-vous.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *